Contact Landauer Direct
Suivi dosimétrique

Comment porter son dosimètre ?

Conformément à la réglementation, après évaluation du Conseiller en Radioprotection (CRP), le travailleur exposé à des rayonnements ionisants dans le cadre de son activité professionnelle fait l’objet d’une surveillance dosimétrique individuelle à l’aide d’un dosimètre passif a minima.

Pour assurer un suivi optimal, leur port doit respecter plusieurs conditions. En cas de doute, rapprochez-vous de votre Personne Compétente en Radioprotection (PCR) ou de votre CRP.

Consignes générales à tout dosimètre
Dosimètre
  • Obligatoire
    Chaque travailleur appelé à exécuter une opération en zone surveillée ou contrôlée fait l’objet d’un suivi dosimétrique adapté au mode d’exposition (suivant les préconisations de votre Conseiller en Radioprotection).
  • Adapté à l’exposition
    Le travailleur doit être doté d’un dosimètre passif adapté aux rayonnements ionisants auxquels il est exposé.
    La Conseiller en Radioprotection détermine s’il y a lieu de porter des dosimètres d’extrémités ou cristallin.
  • Individuel et nominatif
    Tout dosimètre est individuel et nominatif. Il ne doit être utilisé que par le porteur indiqué sur le dosimètre.
  • Pour une période définie
    Le dosimètre passif mesurant l’exposition en temps différé doit être porté uniquement durant la période indiquée sur le dosimètre.
    Il n’est valable que pour la période indiquée sur le bordereau de livraison et sur le dosimètre.
  • Stockage hors période de port
    Quand il n’est pas porté, le dosimètre est rangé à l’abri de toute source de rayonnement, de chaleur et d’humidité, à proximité de son témoin associé sur le tableau d’accrochage.
Des dosimètres à part !
Dosimètre d'ambiance

Comment utiliser un dosimètre d’ambiance ?

Il permet de vérifier la conformité des zones réglementées et publiques attenantes à chaque salle disposant d’un générateur ou d’une source.
Il est fixé idéalement à hauteur de poitrine dans la salle à contrôler.

Découvrir le dosimètre d’ambiance

 

Dosimètre témoin

Comment utiliser un dosimètre témoin ?

Il permet d’estimer le bruit de fond et de le soustraire afin d’obtenir une mesure de la dose uniquement liée à l’activité professionnelle.
Il est indispensable que le dosimètre témoin ne soit ni porté, ni utilisé comme dosimètre d’ambiance.
Il se range loin des sources de rayonnements sur le tableau d’accrochage.

Découvrir le dosimètre témoin

 

Dosimètre visiteur

Comment utiliser un dosimètre visiteur ou « non nominatif » ?

LANDAUER® met à votre disposition des badges visiteurs à attribuer aux visiteurs et/ou nouveaux arrivants.
Une fois la période de port commencée, pour un suivi individuel de la dose, il est nécessaire de procéder au « Rendu Nominatif » en l’associant à un porteur. Cette opération est effectuée sur LANDAUER Direct.

Découvrir le dosimètre visiteur

Identifier son dosimètre

Période de port
La période de port est écrite et précisée par un code couleur identique pour tous les dosimètres.
Dosimètres couleurs et période de port

Porteur
Le nom du porteur est reporté en toute lettres sur tous les dosimètres LANDAUER : IPLUS, MONOBAGUE et VISION.

 

Comment porter son dosimètre

Fixation du dosimètre IPLUSIPLUS, dosimètre corps entier

Il se porte au niveau de la poitrine.

Vous pouvez le fixer  :

  • soit avec la pince crocodile (prestation standard),
  • soit avec le clip plat. Ce dernier permet d’adapter une pince attache ou une chaînette.
    Attention, conservez ces deux accessoires entre chaque période de port.

L’étiquette doit être orientée vers la source de rayonnement. Compte-tenu de l’isotropie du dosimètre, le port inversé est possible en l’absence de source de rayonnement émetteurs bêta et neutron.

En cas de port d’un équipement de protection individuel (EPI), comme un tablier plombé, vous devez le porter en dessous de celui-ci.

MONOBAGUE, dosimètre pour la mesure au doigt

Porter sa MONOBAGUEPortez votre bague au doigt désigné par votre Conseiller en Radioprotection.

Deux zones de port possibles : main droite ou gauche.

La lentille est orientée en direction de la source de rayonnement.

Pour plus de confort, la MONOBAGUE est disponible en deux tailles.

VISION, dosimètre cristallin

Porter son dosimètre VISIONTrois zones de port possibles : droite, centre ou gauche.
Portez VISION à l’endroit désigné par votre Conseiller en Radioprotection correspondant au maximum de dose mesuré lors des études de poste. Le dosimètre doit être positionné au plus prés du cristallin sans obstruer la vue.

Hors étude de poste, VISION est portée avec la lentille derrière la protection plombée de votre lunette.

Sauf avis de votre Conseiller en Radioprotection, la lentille ne doit pas être déclipsée.

Pour une meilleure adaptation à l’épaisseur du support, VISION est disponible en deux tailles.

Téléchargez nos posters de sensibilisation, ainsi que la notice « porter son dosimètre » au format PDF >> cliquez ICI