Contact Landauer Direct
Landauer dosimétrie service

Technologie DSTN (CR-39)

Parmi les détecteurs utilisés pour mesurer les rayonnements neutroniques, la technologie DSTN (Détecteur Solides de Traces Nucléaires) représente un des matériaux les plus adaptés. Ce polycarbonate est utilisé en dosimétrie pour la détection des neutrons.

Le principe de la technologie D.S.T.N.

Traces liées à la présence de neutrons sur le CR-39

Traces liées à la présence de neutrons sur le CR-39

Le principe de mesure repose sur le comptage du nombre de traces laissées sur la surface d’un détecteur CR-39 à l’issue d’une irradiation. Ces traces sont provoquées par l’émission de protons de recul suite à l’interaction de neutrons avec les noyaux d’hydrogène contenus dans le radiateur.

Le CR-39 tient son nom de l’abréviation de la 39e formule chimique, la Columbia Resin. Ce matériau thermodurci est un polycarbonate : poly-allyl diglycol carbonate (PADC).
L’analyse d’un PADC s’effectue par trempage dans un bain de soude (15 heures 30 à 70°C), puis dans plusieurs bains de solutions pour neutralisation. Ce traitement est destiné à révéler les traces produites dans le matériau. L’équivalent de dose individuel est évalué à partir du nombre de marques comptées au microscope sur une surface déterminée du détecteur.

Les avantages de la technologie CR-39

LANDAUER® utilise pour son dosimètre NEUTRAK® un CR-39 produit suivant des spécifications propres.
De ce fait, il couvre une large gamme d’énergie : neutrons thermiques, intermédiaires et rapides. Pour les neutrons thermiques, est ajoutée au dosimètre une plaque de Téflon chargée au bore.
À noter, le CR-39 est insensible aux rayonnements X, bêta et gamma.

Le dosimètre NEUTRAK s’intègre parfaitement au dosimètre IPLUS® associant la mesure des rayons X, bêta et gamma à la mesure des neutrons dans un seul dosimètre.